Epilation Laser

Laser Apogee Elite – Cynosure (Alexandrite et NDYAG) et IPL Ellipse.

Les lasers épilatoires émettent une énergie lumineuse absorbée par le pigment brun (mélanine) du poil. La chaleur émise détruit le bulbe du poil. Plusieurs séances sont nécessaires, en moyenne de 4 à 8 selon les zones pour une dépilation de 80% des poils. Elles sont espacées de 1 à 4 mois selon la repousse. Les poils restants, plus fins et clairsemés, peuvent nécessiter des séances d’entretien.

Plusieurs types de laser sont utilisés pour le traitement  des  poils disgracieux :

  • Laser Alexandrite pour les poils foncés sur une peau claire.
  • Laser NdYag pour les peaux pigmentées.
  • IPL pour les peaux claires.

Recommandations avant la séance :
Il faut stopper toute épilation à la cire ou à la pince 1 à 2 mois avant la séance  selon les zones à traiter. Il faut éviter de décolorer les poils. Le rasage est autorisé et même conseillé, sauf 2 jours avant chaque séance.
La peau ne doit pas être bronzée. Il ne faut pas appliquer d’ autobronzants, ni absorber de pilule auto-bronzante.

Pendant la séance :
La douleur ressentie “comme un petit coup d’élastique" ou un "picotement chaud” est variable selon la zone et les patients. Elle est atténuée par l’utilisation d’un système de refroidissement et/ou par l’utilisation d’une crème anesthésiante.

Les suites immédiates:
Une rougeur de la zone et un gonflement à la base de chaque poil disparaissent en quelques heures.
Les poils sont éjectés en quelques jours, jusqu’à 15 jours pour les poils épais.
L’application d’une crème apaisante sera prescrite pour quelques jours.
Une protection solaire vestimentaire ou par application d’un écran solaire total est indispensable dans les suites du traitement.

Les risques :
Brûlures sur les zones de peau pigmentée, rarement surinfection, cicatrices exceptionnelles.
Une hyperpigmentation ou hypo-pigmentation peuvent être visibles dans les semaines suivant le traitement mais sont presque toujours réversibles.

Indications particulières :
Les poils incarnés, les folliculites des jambes, du maillot sont nettement améliorés par les épilations laser.

Résultats :
Excellents pour les poils épais, foncés sur une peau claire, et sur certaines zones : le maillot, les aisselles, les jambes chez les femmes.
Le nombre de séance sera plus important pour des zones de poils fins, comme sur les cuisses, le ventre, les bras, ou si les poils sont implantés profondément comme sur le dos des hommes avant 35 ans.

Questions fréquentes

Quels sont les risques ?
Ils sont essentiellement liés à la pigmentation : Il peut y avoir de petites brûlures sur les zones de peau pigmentée, elles peuvent rarement se surinfecter ou exceptionnellement aboutir à des cicatrices.
Une hyperpigmentation ou hypo-pigmentation peuvent être visibles dans les semaines suivant le traitement mais sont presque toujours réversibles.

Est ce que je peux appliquer de l’autobronzant ou prendre des pilules à bronzer avant la séance ?
La peau doit être la plus claire possible, il faut donc l’éviter absolument.

Coût d’une séance : il dépend de l’étendue de la zone à traiter et fait l’objet d’un devis remis lors de la première consultation (de 120 € à 480 € TTC par séance)

Réalisation : ©Ealys